09/02/2017

IMG_20170209_084425_resized_20170209_064949949

Il est des classes où je me sens chez moi et d’autres où je glisse sur des œufs.

J’essaie d’être une chance, un plus, une expérience, une chieuse utile.

Surtout, j’essaie d’être dis-crète !

Comme aujourd’hui.

Quand à 8 heures 30, la nouvelle collègue/remplaçante est stressée par mon arrivée, par l’appeldelacantineetdelétudeàfairetrèsviteledragonestenavance et qu’elle demande à deux élèves pourquoi ils sont déjà levés et pourquoi ils n’ont pas encore quitté leurs gants.

« Et quoi ? On fait le thé de Madame Rastello !

– A l’orange maîtresse, comme d’habitude ?

Raclement de gorge en regardant mes pieds.

-Merci oui, et très chaud.