13/11/2015

Black-Square-Division-2A1

Non, ce n’est pas simple.

J’ai envie de me mettre en boule depuis vendredi, une fille sous chaque aile et pleurer parce que j’ai mal, et peur, et aussi parce que j’ai quand même trouvé le moyen de leur gueuler dessus pour une portière claquée et un caprice déplacé.

Alors lundi…

Mes élèves sont jeunes, leurs préoccupations sont ailleurs, et moi, je dois froisser leur naïveté ?

Et si je suis maladroite ?

Et si je ne maîtrise pas toute l’actualité ?

Si je me trouve coincée par leurs questions ?

Et si mes paroles glissent sur eux ?

Qu’importe.

Nous devons écouter ce qu’ils ont compris, acquiescer, corriger, construire avec eux la réalité sans la travestir. Nous leur devons.

Ce n’est pas simple, mais nous serons là pour eux. Avec nos doutes et peut-être nos larmes.

Parce que nous sommes Humains.

 

Le 8 janvier, j’avais amené un album de Charb*, et leur rire avait été un bel hommage à ceux qui étaient morts pour défendre notre Liberté d’expression.

Demain, je conclurai nos discussions par un détail qui n’en est pas un : #PortesOuvertes

Parce que la Solidarité est une force positive et lumineuse.

 

*C’est pas là qu’on fait caca, Editions Les Echappées (Charlie Hebdo Junior)